Histoire du club

geniusHistoire du Tampon Tennis de Table

Fin des années 70, début des années 80. Le tennis de table est en pleine expansion sur la commune du Tampon. Deux associations existent alors : la MJC du Tampon située au centre-ville derrière la mairie actuelle et le Case de Trois-Mares (aujourd'hui détruit mais situé à l'emplacement du Crédit Agricole du quartier de Trois-mares).

Les nombreux adhérents sont de plus en plus à l'étroit dans leurs structures respectives. Les dirigeants de l'époque, dont Robert Richard, figure emblématique du "ping" au Tampon mais aussi à la Réunion, se battent auprès de la municipalité pour obtenir une salle spécifique dans le gymnase qui doit être construit dans le quartier de Trois-Mares. Le gymnase est opérationnel en 1986, une salle spécialisée y figure. Durant la période de construction du gymnase, les adhérents de la MJC du Tampon s'entrainent sur les installations de l'Ecole Militaire du Tampon (EMPR), aujourd'hui l'Université.

Lors d'une assemblée générale, la MJC du Tampon et le Case de Trois-Mares forment alors le Tampon Tennis de Table. Nous sommes en 1986 et le premier président du club s'appelle Michel Adam ; il laisse la place à Marc Dubourdieu (président de 1987 à 2001). Plusieurs autres présidents se succèdent alors (Daniel ETHEVE, Jean-Sébastien POTHIN, Dorothy GAMBLIN, Bernard PAYET, Stéphane LAURET). Marc DUBOURDIEU revient aux commandes en 2012.

Le club, situé dans une zone qui comprend trois écoles et un collège, se lance dans la détection et la formation auprès des plus jeunes. Très vite les effectifs augmentent 58, 120, 160, 200 adhérents. Le T.T.T. obtient un label national en 1990. Parallèlement d'excellents résultats sportifs sont enregistrés, chez les jeunes mais aussi chez les adultes, ces derniers issus des deux associations "historiques". En 1997 le T.T.T. remporte 11 des 13 titres mis en jeu aux championnats de la Réunion. A ce jour, Daniel Ethève reste le joueur le plus capé dans notre département avec pas moins de 10 titres consécutifs de champion de la Réunion Séniors, en individuel.

Des entraineurs disposant du Brevet d'Etat et/ou d'un diplôme fédéral encadrent les séances quotidiennes (2 créneaux par soirée) mais également les stages organisés systématiquement durant les vacances scolaires. Le club inscrit de nombreux adhérents aux formations d'entraineurs, d'arbitres et de juges-arbitres. Des actions d'envergure comme la Journée du Conseil Général sont organisées (elle draine chaque année entre 1 500 et 1 800 enfants). Les jeunes débutants du club peuvent évaluer périodiquement leur progression grâce aux "raquettes de couleur" (validation de savoir-faire techniques basée sur le même principe que les ceintures au judo ou au karaté).

Le club organise des évènements exceptionnels, deux fois le "show Secrétin/Purkart" et la réception des équipes de France (masculine et féminine) au retour de Séoul (1988). Chaque année, le tournoi du club obtient le label "International" et reçoit les meilleurs joueurs de l'Océan Indien et de métropole.

Malgré "l'éternelle" rivalité avec les Aiglons d'Orient de St Denis (club fondateur du tennis de table sur l'île, avec des dirigeants exemplaires tels que Olivier Arthémise, Maurice Fong Kiwock, Ah Sum, Albert Rosil, ...), le Tampon Tennis de Table règne sur le ping local jusqu'au début des années 2000.

Après un sérieux passage à vide, une nouvelle équipe composée "d'anciens" historiques s'installe à la tête du club. Nous sommes en mars 2012. L'objectif des dirigeants est de vite ramener le T.T.T. au premier plan, parmi les clubs huppés du tennis de table réunionnais.

Les premières années, sous la direction de cette équipe étoffée, motivée et stable, semblent porteuses de nombreux espoirs. Nous avons en effet redressé une situation que nous considérions comme précaire. Nous entamons donc une nouvelle mandature pour la période 2016/2020. Elle consistera à poser des fondations solides qui nous permettront, pour la mandature 2020/2024, de rechercher la performance sportive et de nous imposer comme une association incontournable sur le plan local.